Risotto à la milanaise
Risotto alla milanese

Risotto à la milanaise

Partagez sur vos réseaux sociaux :

Copiez l'url et partagez

Ingrédients

Ajuster la quantité :
Bouillon de viande
400 g Viande veau
2 Carottes
1 Branche de céléri
3 Feuilles de laurier
8 dl Eau
Sel
Poivre
Risotto
250 g Riz Carnaroli
30 g Moelle de bœuf
1 g Pistils de safran
1 Échalotte
Liaison
80 g Parmesan râpé
75 g Beurre

Valeur nutrionnelle

626 Kcal
Calories
13,2 g
Protéine
32,7 g
Gras

Risotto crémeux, onctueux préparé avec de la moelle de bœuf et servi "al dente" en accompagnement d'un ossobuco. Découvrez la recette !

  • 95 minutes
  • Pour 4 personnes
  • Moyen

Ingrédients

  • Bouillon de viande

  • Risotto

  • Liaison

Présentation

Partager
5/5 - (1 vote)

La recette traditionnelle du risotto à la milanaise

Le risotto à la milanaise est plus bien qu’un simple risotto au safran. La recette traditionnelle n’utilise pas de beurre, mais de la moelle de bœuf, et c’est ce qui lui donne une saveur différente et délicate.

Le principe est de cuisiner un osso buco à côté et de récupérer la moelle comme matière grasse pour cuire le risotto. La moelle est cuite dans une casserole dans laquelle on fait revenir l’échalote ou l’oignon pour préparer le soffritto. Vous vous demandez ce qu’est le soffritto ? C’est très simple ! Il s’agit de la base dans laquelle nous allons faire griller les grains de riz avant d’incorporer le bouillon. Vous trouverez tous les détails techniques de la préparation d’un risotto dans mon article Comment faire un risotto ?

Votre risotto alla milanese doit être très doré. Au moins 1 g de pistils ! À faire infuser la veille pour que le safran libère tous ses arômes et sa couleur. C’est le même procédé que j’utilise pour ma recette de risotto au safran. En revanche, dans la recette du risotto à la milanaise, on ne déglace pas au vin pour conserver tout le goût du safran.

Quel bouillon utiliser pour le risotto à la milanaise ?

Pour risotto à la milanaise, j’utilise un bouillon de viande. Il vous faut environ 3 fois le poids du riz que vous voulez cuire en bouillon (pour 250 g de riz, environ 800 ml de bouillon). Pour le préparer, faites mijoter à feu très doux pendant quelques heures 400 grammes de veau avec des légumes dans une grande marmite. Votre bouillon de viande doit prendre une belle couleur dorée. Une fois prêt, il vous faudra le filtrer et le garder bien chaud pour l’incorpore au riz.

Quel type de riz pour le risotto à la milanaise ?

Pour préparer un risotto, je vous recommande choisir une variété de riz à grain rond originaire d’Italie parmi les trois suivantes : Arborio, Carnaroli ou Vialone (nano). Ces variétés de riz ont des grains qui se lient très bien entre eux à la cuisson. Mais pour réussir une cuisson parfaite et obtenir la bonne texture finale du risotto, encore faut-il ne pas laver. Effectivement, en lavant le riz, les grains perdent de l’amidon, absorbent l’eau et deviennent même collants.

• Le riz Arborio : la variété de riz la plus courante dont les grains sont de taille moyenne et absorbent bien le bouillon, ce qui permet d’obtenir un risotto crémeux, adéquat pour les viandes et les minestrone.
• Le riz Carnaroli : une variété aux grains plus longs qui ont une grande capacité d’absorption. Plus facile à cuisiner, il donne des risottos plus compacts, adéquat pour les viandes et légumes.
• Le riz Vialone nano : la variété au grain plus petit et le plus rond. Plus rare et plus oénreux, ce riz absorbe bien le bouillon mais ne gonfle pas à la cuisson, ce qui permet d’obtenir des risotto très crémeux, fondants et légers. A privilégier pour des risotto au poisson ou aux coquillages.

Les étapes

1
Fait
60 minutes

Infuser le safran

Pour préparer le risotto à la milanaise, commencez par infuser les pistils de safran pour en libérer tous les arômes. Dans un verre, versez un fond d'eau chaude et y déposer les pistils de safran. Laissez reposer au minimum 1 heure et au mieux toute une nuit.

2
Fait

Bouillon de viande

Préparer le bouillon de viande. Dans une grande marmite, ajoutez la viande et les légumes. Laissez mijoter à feu très doux pendant quelques heures. Le bouillon doit prendre une couleur dorée. Gardez au chaud pour l'incorporer au riz.

3
Fait
5 minutes

Soffritto

Faites revenir la moelle de bœuf à feux très doux. Épluchez et ciselez l'échalote et ajoutez-la dans la moelle. Laissez revenir jusqu'à ce que l'échalote soit colorée.

4
Fait
5 minutes

Tostatura

Ajoutez le riz et remuez bien pour qu'il absorbe la graisse. Augmentez le feu pour faire griller le riz. Ajoutez une louche de bouillon si besoin.

5
Fait
20 minutes

Cottura

Une fois le riz toasté, commencez à verser le bouillon bouillant sur le riz dans des louches, en remuant régulièrement avec une cuillère en bois. Au fur et à mesure que le bouillon s'évapore et est absorbé, ajoutez-en à nouveau, toujours à feu vif, jusqu'à ce que le riz soit cuit, en veillant à ce qu'il reste al dente. À 15 minutes de cuisson, ajoutez le safran préalablement infusé (si vous utilisez du safran en poudre, il faut l'ajouter à la fin de la cuisson pour ne pas perdre son arôme).

6
Fait
5 minutes

Mantecatura

Une fois tout le bouillon absorbé et le riz cuit al dente, éteinger le feu et ajoutez le beurre et le parmesan râper. Remuer énergétiquement pour bien incorporer et lier tous les ingrédients. Vous devez obtenir un risotto assez liquide ("all'onda"), avec des grains bien séparés, mais liés entre eux par un mélange crémeux. Laissez reposer pendant une minute avant de servir dans une assiette, décorez avec quelques pistils de safran. Dégustez.

risotto-safran
précédente
Risotto au safran
risotto-gorgonzola
suivante
Risotto au gorgonzola

Ajouter un commentaire