Supplì mozzarella et tomates
Croquettes de riz à la romaine

0 0
Supplì mozzarella et tomates

Partagez sur vos réseaux sociaux :

Copiez l'url et partagez

Ingrédients

Ajuster la quantité :
Bouillon de légumes
2L Eau
150g Céleri
200g Carotte
1 Oignon
150g Tomates
Sauce
320 g Riz carnaroli
1 Echalote
250g Pulpe de tomate
30g Parmesan râpé
Huile d'olive extra vierge En quantité suffisante
Sel En quantité suffisante
La farce
150g Mozzarella
Panure et friture
300g Chapelure
1L Huile de tournesol
3 Œufs

Valeur nutrionnelle

419 Kcal
Calories
52.9 g
Carbohydrates
17.7 g
Gras
533 mg
Sodium

Les supplì de tomates et mozzarella sont de délicieuses croquettes de riz romaines, bien chaudes et colorées, avec un cœur de mozzarella bien filante.

  • 2 heures
  • Pour 10 personnes
  • Facile

Ingrédients

  • Bouillon de légumes

  • Sauce

  • La farce

  • Panure et friture

Présentation

Partager

Les supplì, une douce poésie pour vos papilles ! Ce sont de délicieuses croquettes de riz farcies de mozzarella typique de la street-food italienne. À Rome, on les déguste « sur le pouce » dans la rue ou bien dans les trattorie. Ces boulettes de riz farcies à la romaine ressemblent beaucoup aux arancini siciliens. Les croquettes de riz siciliennes se sont diffusées dans toute la péninsule, d’abord à Naples puis à Rome. Le nom « supplì » dérive du français « surprise » en référence au cœur de mozzarella bien filante qui se découvre en croquant dans cette délicieuse boulette de riz.

Les supplì sont différents des arancini par leur forme plus allongée et les ingrédients de la recette. On utilise le plus souvent une simple sauce tomate ou parfois un ragoût de viande et de la mozzarella pour la farce. Les arancini sont de formes variées, en cône ou ronds. Dans la vraie recette des arancini, on utilise le ragoût à la viande pour la farce. On trouve de nombreuses recettes avec des farces originales : épinards et mozzarella, petits pois et jambon, voire de la pistache.

Les supplì de mozzarella et tomates

Dans la recette traditionnelle des supplì al telefono, les croquettes de riz sont préparées avec du riz arborio ou roma cuit dans un bon ragoût de tomates, champignon et viande bovine. Aujourd’hui je vous propose une version plus facile, mais tout aussi savoureuse et sans ajout de viande.

Comme dans la préparation des supplì traditionnels, utilisez un riz riche en amidon – arborio, roma ou carnaroli. Pour la sauce tomate, je vous conseille une pulpe de tomates MUTTI que vous trouvez dans le commerce. Vous pouvez aussi bien la faire vous-même, le fait-maison, c’est toujours meilleur ! Pour la farce, égouttez une mozzarella fiordilatte et coupez-la en bâtonnet. Dans d’autres recettes, on utilise la scamorza ou le caciocavallo, deux fromages italiens à pâte filée.

Pour l’enrobage des boulettes de riz, vous aurez besoin de farine, chapelure et d’un œuf battu tout simplement. Enfin pour la friture, utilisez une huile qui tient bien la cuisson, l’huile de tournesol, par exemple, car la température de l’huile doit atteindre les 180°.

Les variantes de croquettes de riz à la romaine

Comme dans beaucoup d’autres recettes de cuisine, on retrouve de nombreuses variantes de croquettes de riz. Il y en a pour tous les goûts ! Les supplì au jambon et scamorza, le supplì au cacio e pepe ou le supplì de légumes. Ces croquettes de riz s’accordent avec beaucoup d’ingrédients !

Pour plus de saveur, ajoutez un peu de piment à la sauce ou quelques morceaux de jambon dans la farce.

Pour la conservation, je vous conseille de consommer les supplì après cuisson, ils seront meilleurs ! Vous pouvez les conserver quelques jours au réfrigérateur.

Les étapes

1
Fait
60 minutes

Le bouillon de légumes

Lavez et épluchez les légumes. Coupez les carottes en morceaux épais. Séparez les tiges de céleri. Coupez les tomates et l'oignon en deux. Faites griller l'oignon dans une casserole sans matière grasse à feu vif. Versez tous les ingrédients, salez et poivrez. Recouvrez avec l'eau. Portez à ébullition.

Baissez le feu et laissez mijoter pendant 1 heure. Filtrez pour récupérer le bouillon prêt à l'emploi.

2
Fait
10 minutes

Le risotto

Lavez et émincez l'échalote. Mettez un peu d'huile d'olive dans une poêle, ajoutez l'échalote et faites-la revenir. Ajoutez le riz carnaroli et remuez. Faites griller le riz pendant 5 minutes à feu moyen.

Ajoutez le bouillon pour recouvrir tout le riz. Ajoutez ensuite la pulpe de tomates et mélangez. Laissez cuire le risotto en rajoutant du bouillon si nécessaire. Une fois le riz cuit, éteignez le feu. Ajoutez le parmesan râpé et mélangez.

Transférer le risotto sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Étalez le risotto sur toute la surface de la plaque, puis laissez refroidir avant de placer au réfrigérateur pendant 2 heures.

3
Fait
5 minutes

Façonnage des boulettes de riz

Coupez la mozzarella bien égouttée en petits cubes. Sortez le riz est bien ferme du réfrigérateur et formez les supplì.

Humidifiez vos mains, prélevez une cuillère de riz et déposez-la dans votre paume. Formez un creux au centre et placez les cubes de mozzarella. Modelez le riz avec vos mains pour former une boulette de riz légèrement allongée. Répétez cette opération jusqu'à former 10 supplì.

4
Fait
5 minutes

La panure

Déposez la chapelure dans un bol. Dans un autre bol, battez les œufs en y ajoutant une pincée de sel. Prenez un supplì et trempez-le dans les œufs battus puis dans la chapelure. Répétez cette opération deux fois avant de passer à la friture.

5
Fait
5 minutes

La friture

Chauffez une grande quantité d'huile de tournesol jusqu'à ce qu'elle atteigne une température de 175-180°.

Trempez un à deux morceaux à la fois pour ne pas abaisser la température de l'huile. Faites-les dorer sur tous les côtes. Retournez-les pour une cuisson homogène pendant 3 à 4 minutes. Egouttez sur du papier absorbant. Salez et servez bien chaud.

suppli-croquettes-riz
précédente
Suppli’al telefono : croquettes de riz à la romaine
suppli-croquettes-riz
précédente
Suppli’al telefono : croquettes de riz à la romaine

1 Commentaire Masquer les commentaires

Ajouter un commentaire