fbpx

Maritozzi

Maritozzi à la crème

Maritozzi

Partage sur tes réseaux sociaux

Ou copie/colle le lien

Ingrédients

Quantité
Lievitino (pré-ferment)
50 g Farine farine de force (manitoba)
50 ml Lait
5 g Levure fraîche
5 g Malt ou 15 g de miel
Pâte à maritozzi
200 g Farine farine de force (manitoba)
100 ml Lait
20 g Sucre
40 g Beurre ramolli
2 Œufs
Zestes d'orange
Dorure
1 Œuf
1 c.à.s Lait
Crème chantilly
300g Crème liquide entière min. 30% de matière grasse
30 g Sucre glace

Les maritozzi sont de délicieuses brioches sucrées typiques de la cuisine romaine et fourrées de crème chantilly.

  • 2 heures 40 minutes
  • 5 parts
  • Moyen
class="bordered-title"> Ingrédients
  • Lievitino (pré-ferment)

  • Pâte à maritozzi

  • Dorure

  • Crème chantilly

Maritozzi, des brioches romaines fourrées à la crème

Les maritozzi sont de délicieuses petites brioches moelleuses typique de la cuisine italienne et, notamment, de la cuisine romaine. On les fourre avec une délicieuse crème chantilly. La pâte à maritozzo est une pâte à brioche que l’on prépare à partir de farine, œufs, beurre et de lait. Traditionnellement on coupe la brioche en deux pour la farcir de crème chantilly. On ajoute parfois des pignons de pin, des raisins secs ou encore de l’orange confite. Parfois, on farcie le maritozzo de glace à la vanille. On les retrouve dans tous les bars de la capitale italienne où les romains savourent un maritozzo fourré à la crème avec un bon cappucino avant d’aller au travail.

Les maritozzi sont typiques du Latium, mais comme toute recette traditionnelle, on retrouve différentes versions dans d’autres régions en Italie. Par exemple, en Sicile et dans les Pouilles, le maritozzo est une brioche tressée. Dans les Abruzzes, on trouve les maritozzi marchigiani avec une forme allongée et que l’on fourre de raisins secs. Le maritozzo peut aussi être salé et garni de fromage ou de charcuteries.

Maritozzi comme à Rome

Les maritozzi romains sont des brioches très légères. Pour obtenir une brioche ultralégère, je réalise ce que les boulangers italiens appellent le “lievitino“. Il s’agit d’un pré-ferment préparé avec le lait tiède ou de l’eau, une partie de la farine et la levure fraiche. On y ajoute parfois une cuillerée de miel, de sucre ou de malt pour nourrir les levures. Ce pré-ferment, qui reprend les proportions d’une poolish mais liquide (soit farine et eau en proportions égales) permet d’obtenir une pâte plus moelleuse. Cela permet aussi d’améliorer la texture de la pâte et le maritozzo sera plus aéré. La recette des maritozzi que je vous propose utilise le “lievitino“.

Pour la crème chantilly, utilisez une crème fraiche avec un minimum de 30% de matière grasse. En effet, c’est la matière grasse qui permet la satiabilité et confère à la crème une texture onctueuse. Il faut doser en sucre à hauteur de 10% de la crème fraiche. Ainsi, pour 1 litre de crème, il faut 100 g de sucre glace. Utilisez un robot pâtissier ou bien un batteur électrique ainsi qu’un bol en inox. Placez le fouet et le bol en inox au réfrigérateur au moins 1 heure avant de monter votre chantilly.

La recette

1
Fait
60 minutes

Lievitino (pré-ferment)

Dissoudre la levure fraîche dans le lait avec la farine et le malt. Faire lever pendant 1 heure jusqu'à la formation de bulles et de gaz.

2
Fait
20 minutes

Préparation de la pâte à maritozzi

Dans un grand saladier ou le bol d'un robot, ajouter au pré-ferment le sucre et les zestes d'oranges et mélanger le tout. Ajouter le lait et la farine et mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène. Ajouter les œufs, un à la fois (ajouter le deuxième lorsque le premier est bien incorporé à la pâte). Ajouter le beurre ramolli petit à petit, mélanger pour bien l'incorporer. Travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle soit lisse, élastique et se détache des parois du bol. Sur un plan de travail, effectuer quelques rabats puis former une boule. Faire lever la pâte à couvert pendant 3 à 4 heures.

3
Fait
60 minutes

Façonnage des maritozzi

Passé ce temps, former des petits pains de 50 g environ. Disposer les petits pains sur une du papier sulfurisé et faire lever pendant 1 heure à 28°C.

4
Fait
20 minutes

Cuisson des maritozzi

Préchauffer le four à 180°C. Dans un bol, battre l'œuf avec le lait et à l'aide d'un pinceau et badigeonner les maritozzi. Enfourner et faire cuire pendant 20 à 25 minutes. Surveiller la cuisson. Une fois cuit, laisser refroidir.

5
Fait
5 minutes

Crème chantilly

Dans le bol d'un robot, monter la crème liquide en chantilly avec le sucre glace. Entailler les maritozzi en biais à l'aide d'un couteau en faisant attention à ne pas arriver au bout (il ne faut pas les couper en deux). Farcir généreusement avec la crème chantilly. A l'aide d'un couteau plat, aplatir la crème et retirer le surplus. Saupoudrer de sucre glace, décorer d'éclats de pistache ou de noisette.

Je m'appelle Olivier, je suis franco-italien et passionné de cuisine, notamment, de cuisine transalpine ! C'est cette passion qui m'a poussé à lancer "Recette Italienne", un blog dédié aux saveurs authentiques de l'Italie.

foie-de-veau-a-la-venitienne
Précédent
Foie de veau à la vénitienne
pizza-alla-pala
Suivant
Pizza romaine alla pala
foie-de-veau-a-la-venitienne
Précédent
Foie de veau à la vénitienne
pizza-alla-pala
Suivant
Pizza romaine alla pala

Ajoute ton commentaire