fbpx

Recette Bagna Cauda Piémontaise
Sauce Anchoïade

0 0
Recette Bagna Cauda Piémontaise

Partagez sur vos réseaux sociaux :

Copiez l'url et partagez

Ingrédients

Ajuster la quantité :
6 Gousses d'ail
600g Huile d'olive
300g Anchois sous sel Soit 8 anchois
125g Vin rouge
125mL Lait Entier
Poivron En quantité suffisante
Betteraves En quantité suffisante
Oignons En quantité suffisante
Patate En quantité suffisante
Carte En quantité suffisante

Valeur nutrionnelle

6,5 g
Protéine
94,9 g
Gras
1,5 g
Fibres
848mg
Sodium
28mg
Cholestérol
6,2 g
Sucres

Bagna Caoda dérive de deux termes en dialecte piémontais : "bagna" qui signifie sauce ou jus de viande, et "caoda" qui signifie piquant.

  • 1h40 minutes
  • Pour 6 personnes
  • Moyen

Ingrédients

Présentation

Partager

La Bagna Cauda est une préparation typique de la cuisine piémontaise, à base d’anchois, d’huile et d’ail et utilisée comme sauce dans laquelle on trempe les légumes crus coupés en bâtonnets. Assez copieux, la Bagna Cauda est généralement servie en plat unique, mais aussi parfois en entrée ou à l’apéritif lors d’un dîner entre amis.

Novembre est la période privilégiée pour déguster la Bagna Cauda. En effet, au Moyen-Âge, une fois les vendanges terminées, les vignerons célébraient la fin de la récolte en préparant la bagna cauda.

Cette sauce anchoïade piémontaise est servie dans des « fujot », récipients en terre cuite ou en cuivre avec une flamme en dessous pour maintenir la sauce bien chaude.

La recette traditionnelle de la bagna cauda comprend trois ingrédients de base : l’huile, l’ail et les anchois. On peut aussi ajouter du beurre, du vin, du vinaigre, des noix hachées ou du bouillon. L’ail peut-être laisser trempé dans de l’eau ou du lait, ou en le faisant bouillir.

Savourez la Bagna Cauda avec des légumes d’automne typiques comme le cardon, des artichauts et autre crudités à consommer cru.

Les étapes

1
Fait

La sauce aux anchois

Pour préparer la bagna caoda, commencez par peler les têtes d'ail, en retirant chaque gousse de la gaine, puis avec un petit couteau, coupez les gousses en deux et retirez le bourgeon. Coupez-les en tranches.

Réservez l'ail et dessalez les anchois : mettez les anchois dans un bol et couvrez-les d'eau froide, laissez-les tremper pendant 2-3 heures, en changeant souvent l'eau pour enlever le sel. Faites-le très doucement pour éviter que les anchois ne s'écaillent. Lorsque les anchois ont ramolli, les égoutter.

Ouvrez-les en deux et retirez les entrailles et l'arrête centrale. Rincez-les. Ensuite, recouvrez une plaque de cuisson de papier essuie-tout et placez-y les filets ouverts. Séchez les filets, puis placez-les dans un plat à four et lavez-les avec du vin rouge en remuant doucement.

Transférez les anchois sur une plaque de cuisson recouverte de papier essuie-tout.

Placez l'ail dans une casserole et versez 100g d'huile d'olive. Commencez la cuisson à feu très doux, en remuant avec une cuillère en veillant à ce que l'ail ne brunisse pas. Ajoutez les anchois et mélangez délicatement.

Recouvrez le tout en versant la totalité de l'huile d'olive et faites cuire la sauce à feux doux pendant 30 minutes. Ne pas faire frire.

2
Fait

Les légumes

Préparez les légumes qui accompagneront la bagna caoda : faites rôtir les oignons au four avec leur peau, puis coupez-les en morceaux.

Faites cuire les pommes de terre dans l'eau bouillante. Elles ne doivent pas être molles pour pouvoir être coupées en quartiers.

Faites cuire la betterave au four. Coupez-la en morceaux comme les autres crudités. Faites ensuite rôtir les poivrons au four et coupez-les quartiers.

Lavez les cardons, enlevez les extrémités et les filaments. Coupez-les en deux dans le sens de la longueur. Trempez-les dans du vin rouge, de préférence du Barbera, comme le veut la tradition.

Une fois les anchois fondus, votre bagna caoda sera prêt à être servi à table, éventuellement dans le "fujot" typique de la recette.

3
Fait

Conservasion

Il est préférable consommer le bagna caoda immédiatement. S'il en reste, mettez-le au réfrigérateur dans un récipient hermétique pendant quelques jours au maximum.

Afin de maintenir la bagna cauda chaude, la tradition veut que l'on utilise un chauffe-cuisine, appelé s-cionfetta, que l'on remplit de braises et de cendres provenant de la cheminée. Le réchaud est placé au centre de la table et au-dessus de celle-ci est placé le pot en terre cuite avec la bagna cauda afin de le garder chaud pendant toute la durée du dîner.

4
Fait

Conseil de dégustation

La bagna caoda est une sauce à déguster avec bonheur en automne, quand l'hiver approche.

Dégustez-la avec des pommes de terre bouillies, des cardons, du chou, du céleri, des oignons et des poivrons, mais aussi avec de la viande.

involtini-veau
précédente
Involtini de Veau à la Sicilienne
ossobuco-milanese
suivante
Osso Buco de Veau à la Milanaise
involtini-veau
précédente
Involtini de Veau à la Sicilienne
ossobuco-milanese
suivante
Osso Buco de Veau à la Milanaise

Ajouter un commentaire