fbpx

Sarde in saor
Sardines marinées à la vénitienne

Sarde in saor

Partagez sur vos réseaux sociaux :

Copiez l'url et partagez

Ingrédients

Ajuster la quantité :
20 Sardines 800 g environ
400 g Oignons blancs
30 cl Vinaigre de vin rouge
10 cl Huile d'olive
1 c. à soupe Raisins secs
1 c. à soupe Pignons
1 L Huile pour friture
150 g Farine
Sel et poivre

Les sarde in saor, l'apéritif typique servi à Venise. Des sardines frites, assaisonnées d'oignons aigre-doux, de pignons & de raisins secs.

  • 45 minutes
  • Pour 4 personnes
  • Facile

Ingrédients

Présentation

Partager
5/5 - (1 vote)

Sarde in saor : cicchetti vénitiens

Les sarde in saor sont des spécialités vénitiennes que l’on appelle cicchetti, ou cicheti en dialecte vénitien. Ce sont de petites bouchées savoureuses servies dans les tavernes de Vénétie (les bacari) pour accompagner le classique verre de vin, ou ombra di vino en dialecte vénitien. On sert à l’apéritif des cicchetti à base de poissons – comme les anchois, les sardines marinées ou le baccalà mantecato – ou bien de viande et charcuterie.

Le bacaro est une modeste taverne (osteria) de Venise où, à l’heure de l’apéritif, les Vénitiens se délectent de petites tartines et autres bouchées (les cichetti) accompagnées du vin della casa. Le terme bacaro pourrait venir de Bacchus en référence au vin servi à l’apéritif; de l’expression locale far bacàra qui signifie festoyer ou du terme bacaresi qui désigne les vignerons qui vendaient au XVIIème siècle sur la place San Marco le vin local.

L’ombra, le verre de vin que l’on boit dans le bacaro. Ainsi nommé, car les bacaresi ou marchands de vin avaient l’habitude de déplacer leurs kiosques en suivant l’ombre du campanile de Saint-Marc de sorte à toujours garder le vin au frais. D’où l’expression locale “andar per ombre” qui signifie faire la tournée des bacari. D’ailleurs, le terme cicchetti dérive du latin ciccum – petite quantité – voire du français vieilli chiquet qui signifie “petit verre de vin”.

Sardines marinées in saor

Les sarde in saor sont des sardines marinées servies comme en-cas dans les bacari vénitiens. On les prépare avec des oignons cuits au vinaigre et caramélisés, des pignons et des raisins secs.

Le saor est un traitement utilisé autrefois par les marins pour conserver longtemps le poisson frit. Des oignons blancs finement émincés sont flétris dans une poêle avec un peu d’huile d’olive extra vierge. Dès qu’ils sont dorés, on ajoute deux cuillères à soupe de sucre et un demi-verre de vinaigre de vin blanc pour chaque kilo d’oignons. Des pignons et des raisins secs sont également ajoutés lors de la cuisson des oignons. Le saor prêt à l’emploi était utilisé pour conserver les sardines frites : les pêcheurs plaçaient le poisson dans des récipients par strates en alternant avec une couche de saor.

Les étapes

1
Fait
30 minutes

Marinade in saor

Eplucher les oignons et les émincer finement. Faire chauffer l'huile d'olive dans une poêle et cuire à feu doux pendant 30 minutes pour les rendre fondants en ajoutant l'eau. Saler, ajouter le vinaigre de vin rouge puis les raisins secs. Eteindre le feu et réserver.

2
Fait
5 minutes

Préparation des sardines

Enlever la tête et les viscères des sardines. Les rincer et les sécher délicatement dans du papier absorbant.

3
Fait
5 minutes

Friture des sardines

Fariner les sardines et les faire frire dans l'huile bien chaude. Les égoutter et les déposer sur du papier absorbant.

4
Fait
24 heures

Macération des sardines

Dans un plat déposer par couche les sardines et la marinade d'oignons. Filmer et réserver au réfrigérateur pendant 24 heures.

5
Fait
5 minutes

Dressage des sardines in saor

Dans une assiette, dresser les sardines couvertes d'oignons. Parsemer de persil haché et de quelques pignons grillés.

pasta-e-fagioli
précédente
Pasta e fagioli
risi-e-bisi
suivante
Risi e bisi

Ajouter un commentaire