Arancini à la sicilienne
Boulettes de Riz Farcies

1 0
Arancini à la sicilienne

Partagez sur vos réseaux sociaux :

Copiez l'url et partagez

Ingrédients

Ajuster la quantité :
500g Riz Riz Carnoli ou riz Vialone Nano
70g Beurre 50g pour les boulettes et 20g pour la farce
250g Safran
Sel En quantité suffisante
150g Viande porc hachée
50g Viande bœuf hachée
1/2 Oignon
1/2 Carotte
200mL Sauce tomate Sauce tomate Mutti
200g Petits pois
80g Caciocavallo râpé
60g Mozzarella
60g Parmesan râpé
30g Jambon blanc 1 tranches
1/2 Verre de vin blanc
3 Cuillères d'huile d'olive extra vierge
2 feuilles de laurier
Farine En quantité suffisante
Chapelure En quantité suffisante
Eau En quantité suffisante

Valeur nutrionnelle

628
Calories
13,8g
Protéines
38,8g
Gras
1,7g
Fibres

Les arancini siciliens, spécialité sicilienne, sont des boulettes de riz farcies de viandes, sauce tomate et petit pois.

  • 70 minutes
  • Pour 10 personnes
  • Moyen

Ingrédients

Présentation

Partager

Les arancini à la sicilienne sont une spécialité de la cuisine sicilienne. Ces boulettes de riz sont parfumées au safran et farcies de ragoût de viande, mozzarella, petits pois et jambon. Le nom « arancini » dérive du mot « arancia » qui signifie orange en Italien. En y regardant de plus près, les arancini ressemblent beaucoup à des oranges de par leur forme et leur couleur. Mais d’une ville à une autre la recette varie, la farce inclut des ingrédients locaux et leur forme change. A Catane, les arancini ont une forme conique, un clin d’oeil à l’Etna.

Les arancini au ragoût de viande sont les plus classiques. On retrouve aussi des arancini aux épinards, à la pistache, des arancini cuisinés au four ou des arancini à la mozzarella et au jambon.

Faciles à cuisiner, les arancini sont un incontournable de la gastronomie sicilienne. On les déguste en entrée ou en accompagnement d’un plat de pâtes. Symboles de la street-food italienne, les arancini se dégustent aussi sur le pouce dans la rue.

Témoin du passé multiculturelle de la Sicile, la recette de ces boulettes de riz a des influences arabes pour le riz et le safran, française pour le ragoût de viande et grecque pour l’ajout de fromage.

Pour la farce, vous pouvez remplacer le caciocavallo par du pecorino, de la provola ou de la mozzarella fraîche.

Vous pouvez conserver les arancini de riz cuits au réfrigérateur pendant quelques jours.
Je vous conseille de préparer le riz la veille, le couvrir d’un film alimentaire et le laisser reposer toute la nuit au réfrigérateur. Vous pouvez congeler les arancini crus (avant la friture) si vous avez utilisé des ingrédients frais qui n’ont pas été décongelés. Vous pourrez les faire frire au besoin directement à partir du congélateur.

Les étapes

1
Fait
30 minutes

Cuisson du riz (à faire la veille)

Pour préparer les boulettes de riz, commencez par faire bouillir le riz dans 1,2L d'eau bouillante salée pendant minutes, de sorte qu'à la cuisson, l'eau soit complètement absorbée (cela permettra à l'amidon de rester dans la casserole et vous obtiendrez un riz très sec et compact).

Dissolvez le safran dans un peu d'eau chaude et ajoutez-le au riz cuit. Ajouter également le beurre en petits morceaux.

Ajoutez le fromage râpé, remuez bien pour mélanger le tout, puis versez et étalez le riz sur un large plateau et recouvrez-le d'un film alimentaire pour empêcher la surface du riz de se dessécher.

Laissez le riz reposer quelques heures à l'extérieur du réfrigérateur. En attendant, consacrez-vous à la garniture de la sauce à la viande (voir étape suivante).

2
Fait
20 minutes

La farce

Nettoyez et coupez finement l'oignon, faites le cuire dans une poêle avec 2 cuillères à soupe d'huile et le reste du beurre, puis ajoutez la viande hachée ; faites-la revenir à feu vif, puis ajoutez le vin et laissez-le s'évaporer.

Ajoutez la sauce tomate, salez et poivrez selon votre goût et laissez mijoter à couvert pendant au moins 20 minutes. À mi-cuisson, ajoutez les petits pois (si nécessaire, vous pouvez ajouter un peu d'eau chaude car la sauce doit être bien figée et non liquide).

Pendant que les petits pois cuisent, coupez en dés le Caciocavallo, le jambon blanc, la mozzarella et râper le parmesan.

3
Fait
10 minutes

Préparation des boulettes de ris (arancini)

Une fois que le riz a complètement refroidi (cela prendra au moins quelques heures), vous pouvez former les arancini. Pour vous aider, gardez un bol rempli d'eau à proximité afin de pouvoir humidifier vos mains.

Prenez deux cuillères de riz à la fois (environ 120 g de riz), écrasez le tas au centre de votre main en formant un creux et versez une cuillère à café de farce, ajoutez quelques morceaux de caciocavallo. Fermez la base de l'arancino avec le riz et donnez-lui une forme pointue : vous pouvez donner cette forme aux arancini remplis de farce à la viande.

Pour la farce au jambon, remplissez les arancini (environ 130 g de riz) de dés de jambon, de mozzarella et de parmesan. Donner leur une forme arrondie.

4
Fait
5 minutes

La friture

Dans un bol, versez la farine tamisée, une pincée de sel et de l'eau. Mélangez bien avec un fouet pour éviter la formation de grumeaux.

Plongez les arancini, un par un, en prenant soin de les recouvrir complètement et roulez-les dans la chapelure.

Faites chauffer l'huile dans une casserole et amenez-la à une température de 170°, puis faites frire un arancino à la fois afin de ne pas abaisser la température de l'huile. Lorsqu'ils sont bien dorés, égouttez-les en les plaçant sur un plateau recouvert de papier absorbant.

Bonne dégustation !

caponata-melanzane
précédente
Caponata sicilienne d’aubergines
rigatoni-alla-norma
suivante
Pasta alla norma
caponata-melanzane
précédente
Caponata sicilienne d’aubergines
rigatoni-alla-norma
suivante
Pasta alla norma

Ajouter un commentaire